Logements Grand angle

LOCALISATION  route de Frangy à Viry (74)
CALENDRIER concours lauréat fin 2008 / chantier 2010-2013 / livraison en 2013
PROGRAMME 65 logements et surfaces commerciales en cœur de ville
MAÎTRE D’OUVRAGE Groupe Brémond & Vinci Immobilier Résidentiel
ARCHITECTES patey architectes mandataire / exndo architectures, architectes associés, Etienne Fradin avec Camille Lacoste
EQUIPE DE MAÎTRISE D’OEUVRE Milieu Studio, éco-conception / IBSE, structure/ pateyarchitectes, économie & OPC
SURFACES :
  6 577 m² Shon
COÛT  7,3 M € HT
PERFORMANCES 
 BBC / Conception bio climatique / chantier vert / suivi des performances
PHOTOGRAPHIES  Studio Erick Saillet

Le panorama du village de Viry présente des lignes de forces auxquelles il faut répondre. Le projet est un dialogue engagé avec la géologie environnante : celle des montagnes du lointain (le paysage), et du sol immédiat (la pente).

La préoccupation du projet est triple :
– Tisser un lien urbain fort entre le bas et le haut, lieu d’échanges et de convivialité
– Construire un projet qui exploite toutes les potentialités du paysage, et répond à l’accessibilité
– Concevoir un projet résolument orienté vers le respect environnemental et des usagers.

Une architecture nerveuse
Le projet est composé de 2 bâtiments, qui se font écho, sans se confronter.
Ils viennent tangenter la courbe d’alignement exigée du PLU, afin de renforcer le sentiment d’intériorité de la place. Les deux bâtiments articulent les séquences du futur centre-ville de Viry.
Les bâtiments, grâce à leur pente de toits, se retournent sur les 4 façades, et proposent un ensemble bâti fluide et dynamique. Le profil des bâtiments est étudié pour mettre en vibration le panorama des montagnes, ménager des orientations sud favorables au bioclimatisme (malgré un polygone d’implantation défavorable) et proposer des toitures en pente pour l’intégration de panneaux solaires photovoltaïques.
La hauteur maximale de 18 m est respectée pour l’ensemble des bâtiments, à l’exception cependant des toitures intégrant les panneaux photovoltaïques. Conformément à l’article 1AUb10 du PLU, et en raison de la pente minimum nécessaire (9°), elles atteignent 18.60 m en leur point le plus haut.

La toiture : un espace contemplatif et récréatif
Compte tenu du potentiel contemplatif qu’offre le site, il est proposé qu’une partie des toitures terrasses soient accessibles et abondamment végétalisées par des espèces indigènes. Le projet a pour cette raison exceptionnelle privilégié l’usage de toitures terrasse

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google