Maisons neuves/ilot A

Programme : 131 logements collectifs et intermédiaires – crèche/
Architecte : exndo architectures (en association avec siz’-ix et yes)/
Bet : exndo studio – grasset économiste/
Localisation : zac des maisons neuves – villeurbanne/
Superficie : logements : logements : 8 450 – crèche : 690/
Concours : 2014

L’enjeu principal de cet aménagement est de réaliser une greffe urbaine sans rupture, qui réponde aux objectifs suivants :
– maillage et déplacements doux intégrés et valorisés.
– continuité urbaine et paysagère du nouveau cœur d’îlot avec le tissu existant.
– qualité et praticité des espaces extérieurs paysagers (publics et privés).
– mixité urbaine et sociale par des typologies différenciées de l’habitat.
– limitation de la voiture en surface dans le quartier.
– architecture recherchée et intégrée jouant le jeu de la continuité globale et des différentiations unitaires.
– développement durable affirmé (matériaux, économie d’énergie, gestion réfléchie des équipements…).

Esprit du projet
Il faut considérer ici le projet d’habitation de l’îlot A comme un Y- UpsYlon.
Y prend racine au cœur de ses jardins partagés dans la séquence A2-A3-A4-A5 et étire ses deux branches à l’Est, la séquence A1, pour accrocher les places et à l’Ouest, la séquence A6, pour assurer le front bâti de la desserte vers le mail. Les trois séquences assez contrastées dans leurs typologies sont unies par l’aménagement paysager global prégnant et une écriture architecturale jouant le jeu des variations sur un même thème. Elles découlent d’un même mouvement continu, évoluant au milieu d’espaces végétalisés, dont les percées offrent des expériences uniques, tantôt ouvertes sur les jardins, tantôt sur une venelle desservant quelques logements, ou en offrant des vues sur les espaces partagés.

Traitement des façades : libération des circulations, retournement des orientations et systèmes d’accès
Au même titre que les gabarits, les façades, dans leur mouvement général, accompagnent le projet dans un même élan progressif et fluide.

A partir de l’entrée principale, des cheminements, s’inscrivant dans un tracé paysagé issu de l’ancien parcellaire, insufflent des parcours dans les jardins, permettant d’accéder aux accès communs, individuels, et aux jardins.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google